24
Fév

Vendre avec ou sans agent immobilier

Peut-on se passer d’un agent immobilier pour vendre son bien ?

Lors d’une vente immobilière, beaucoup réfléchissent à cette option parce qu’on n’a pas tous les moyens de s’offrir les services coûteux d’un agent immobilier. Certains n’ont pas hésité longtemps à franchir le cap tandis que d’autres se ruent vers les agences low-cost. Tout cela n’a rien donc d’un mythe. Après, la question est de savoir si ce sont là des options raisonnables.

Comment réussir une vente sans agent immobilier ?

Il est tout à fait possible de vendre sans l’intervention d’un agent immobilier. Mais on ne peut pas se targuer de pouvoir tout faire sans l’aide d’autres professionnels.

  1. On a d’abord besoin d’un home-stager pour valoriser le bien à vendre.
  2. On risque de sous-estimer (donc de vendre à perte) ou de surestimer (donc de décourager les acquéreurs) le bien si on ne fait pas appel à un professionnel de l’estimation immobilière.

Des entreprises sont conscientes de cette réalité et se spécialisent pour les étapes intermédiaires de l’opération immobilière.

D’un autre côté, certaines agences traditionnelles fragmentent ces étapes et les proposent comme des services distincts. Les vendeurs choisissent uniquement ceux dont ils ont besoin. Cette tendance est l’apanage d’une agence immobilière Vaud, en Corse, à Montréal et dans d’autres grandes villes.

Sinon, vendre sans agent immobilier n’est jamais de tout repos. Le vendeur devra publier son offre dans plusieurs sites de petites annonces immobilières, s’occuper des démarches administratives…

Si un vendeur tient tant à amoindrir ses coûts, il doit tout au moins demander conseils à un agent immobilier, ou s’adresser à une agence low-cost crédible.

Comment une agence low-cost fait-elle pour proposer des tarifs aussi bas ?

Une agence immobilière low-cost n’est pas un organisme de philanthropie. On serait tenté de croire que toutes les agences low-cost proposent des services de piètre qualité. D’emblée, cette méfiance est légitime, et réaliste vis-à-vis des agences qui proposent des commissions à 1 % de la valeur du bien.

Une agence low-cost amoindrit ses coûts :

  1. en limitant les services donc elle s’occupe : par exemple, l’estimation immobilière Genève est généralement absente des formules des agences low-cost de ce canton suisse ;
  2. en regroupant l’exécution de certaines tâches, notamment les visites des maisons à vendre : les maisons géographiques proches sont visitées en une seule journée, avec un seul agent immobilier, ce qui fait que les vendeurs ne sont pas maîtres de leur calendrier.

Les agences low-cost les moins crédibles n’hésitent pas dénaturer complètement les responsabilités d’une agence immobilière digne de ce nom, notamment :

  1. en limitant considérablement les moyens financiers déployés pour le volet communication ;
  2. en excluant de leurs services les conseils d’un agent immobilier et l’accompagnement pour les démarches administratives…

Laisser un commentaire