06
Mar

Prix immobilier Lyon et Rhône-Alpes

Appartement ou maison : quel est le prix de l’immobilier à Lyon ?

3ème plus grande ville de France par sa population avec environ 500 000 habitants, Lyon et son agglomération occupent une place importante dans l’économie française. Siège de son département, le Rhône, et capitale de la région Rhône-Alpes, Lyon dispose d’atouts majeurs afin d’attirer les populations et les investisseurs.

Le marché de la vente immobilière pour l’immobilier neuf et ancien est bien pourvu avec notamment plus de 220 agences immobilières qui proposent des appartements et des maisons à vendre ou à louer.

Le prix de l’immobilier à Lyon varie entre 2 300 € et 5 300 €/m² en fonction du secteur et de la catégorie du bien à saisir. La moyenne pour l’achat d’un appartement est d’environ 3 200 €/m² et de 3 500 €/m² pour l’achat d’une maison.

La ville lyonnaise se compose de 9 arrondissements dont le Nord du 2ème et le 6ème arrondissement, tous deux situés en plein centre et au Nord de la métropole, sont les plus excessifs avec un prix moyen de l’immobilier supérieur à 4 000 €/m². Cela peut même monter jusqu’à 5 300 €/m², voir davantage pour l’immobilier de luxe.

Le 1er, le Sud du 2ème, l’Ouest du 3ème et le 4ème arrondissement présentent un prix moyen oscillant entre 3 200 € et 3 900 € par mètre carré.

L’Est du 5ème, l’Ouest du 6ème, le 7ème et le Nord du 8ème arrondissement sont proposés avec des prix variant entre 2 800 €/m² et 3 200 €/m², et pour finir les secteurs les moins coûteux à Lyon sont l’Ouest du 5ème, le Sud du 8ème et le 9ème arrondissement avec un prix moyen inférieur à 2 600 €/m².

L’immobilier dans le Rhône : où acheter ?

Toute la moitié Nord et l’Ouest du département sont les zones les plus abordables financièrement avec des communes comme Monsols, Beaujeu, Cours-la-Ville, Thizy, Saint-Jean-la-Bussière, Amplepuis Val de Reins, Tarare, Lamure-sur-Azergues, Ronno, Beaujolais des Pierres Dorées et le canton de Saint-Laurent-de-Chamousset dont les prix par mètre carré sont inférieurs à 1 400 €.

Les communes de Belleville, Villefranche-sur-Saône, Anse, le Bois d’Oingt-Lozanne, Châtillon d’Azergue, Marcy-l’Etoile, Brussieu, Saint-Symphorien-sur-Coise, Saint-Martin-en-Haut, Mornant, Saint-Romain-en-Gal et Condrieu affichent des prix entre 1 400 €/m² et 1 900 €/m².

Les secteurs attenants à la ville de Lyon ont le prix d’immobilier le plus élevé, tels que la Vallée du Garon, Givors Grigny, Vourles et Genas avec une moyenne supérieure à 2 000 € par mètre carré.

Le prix de l’immobilier en Rhône-Alpes

Avec l’Ile-de-France, la région Rhône-Alpes fait partie des 20 régions les plus puissantes en Europe. Elle se compose de 8 départements incluant l’Ain, l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Loire, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie.

Situés à l’Est de la région, à la frontière suisse et italienne, les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie qui concentrent des villes comme Chablais, Genevois, Annecy, la Vallée de l’Arve, Chambéry, Tarentaise et Maurienne sont les plus chers. Pour acheter une maison ou un appartement dans ces zones de montagne, il faut compter entre 3 000 € et 4 200 € par mètre carré.

L’Isère et le Rhône représentés par des communes comme Val-de-Saône, la périphérie Lyonnaise, Vienne-Roussillon, Bourgoin la Tour du Pin, Voiron et Grenoble proposent un immobilier avec un prix entre 1 800 €/m² et 3 000 €/m².

Les zones géographiques les plus accessibles sont les départements suivants ; l’Ain, l’Ardèche, la Drôme et la Loire. Cela comprend les communes de Bourg-en-Bresse, Oyonnax, Ambérieu, Belley, Annonay, la Drôme Ardèche Nord Centre et Sud, Crest Die, Aubenas, Saint-Etienne, la Loire Centre et Roanne. Ici, le prix de l’immobilier oscille entre 1 200 € et 1 800 € au mètre carré.

Laisser un commentaire